I want to dye.

Je veux mourir. Pas exactement aujourd’hui, mais bientôt. Pas exactement maintenant, mais tantôt. Pas précisément mourir mais disparaître. Pas justement partir, mais inconsciemment m’éloigner.

Je prône la destruction, parce que tout est mort de toute façon. J’exige la servitude, parce que rien n’est souverain. Je veux dominer, mais courtement, parce que la beauté est éphémère et la laideur patiente.

Entre temps, j’erre.

Avant de m’éteindre, avant de brûler, de noircir, je veux de l’artifice, de la couleur. Du ciel rose et de la mer turquoise. De l’extravagant, de l’orangé partout, du rayé pourquoi pas.

Avant d’être rayé de cette surface, je veux y laisser ma strie, ma marque, mes couleurs. I definitely want to dye.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *